FR  EN

Omnimax_may_13_2013

Assurance-emploi : le vérificateur général donne des munitions à Ottawa

13 mai 2013
Selon Radio-Canada, « Alors que les travailleurs du Québec et de l'Est poursuivent leur bras de fer contre le gouvernement conservateur dans le dossier de l'assurance-emploi, le vérificateur général a dévoilé un rapport susceptible de donner des munitions à Ottawa. Dans le document déposé mardi aux Communes, Michael Ferguson estime que le gouvernement pourrait être en mesure de récupérer «des dizaines de millions de dollars» en paiements d'assurance-emploi versés en trop. Selon lui, le ministère des Ressources humaines n'utilise pas toutes les informations à sa disposition pour réduire au maximum les pertes du programme qui vient en aide aux chômeurs… Selon Ottawa, les paiements versés en trop totalisaient près de 300 millions l'an dernier, dont le tiers serait attribuable à la fraude.»
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous surpris par ces conclusions du vérificateur général du Canada ?

62% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris par ces conclusions du vérificateur général du Canada.
Appuyez-vous la décision du gouvernement fédéral de resserrer ses procédés afin de récupérer les sommes d’argent remises en trop par le programme d’assurance-emploi ?

52% des internautes québécois appuient la décision du gouvernement fédéral de resserrer ses procédés afin de récupérer les sommes d'argent remises en trop par le programme d'assurance-emploi.
Et dans quelle mesure êtes-vous surpris d’apprendre que 100 millions de dollars versés en trop par l’assurance-emploi l’année dernière seraient attribuables à la fraude ?

67% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris d'apprendre que 100 millions de dollars versés en trop par l'assurance-emploi l'année dernière seraient attribuables à la fraude.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 8 au 10 mai 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).