FR  EN

Omnimax_decembre_4_2013

Bas-Saint-Laurent - Un port pétrolier pour le brut albertain

4 décembre 2013
Selon Le Devoir, « En plus de construire un oléoduc qui fera couler chaque jour 1,1 million de barils de pétrole albertain vers le Québec, TransCanada compte implanter un port à Cacouna, dans le Bas-Saint-Laurent, pour exporter du brut à bord de pétroliers. Ce projet sera construit en plein cœur de la pouponnière des bélugas du Saint-Laurent et près du seul parc marin du Québec, a appris Le Devoir.»
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous en faveur de la construction d’un oléoduc allant de l’Ouest canadien jusqu’au Nouveau-Brunswick ?


57% des internautes québécois sont assez ou tout à fait en défaveur de la construction d'un oléoduc allant de l'Ouest canadien jusqu'au Nouveau-Brunswick.
Dans quelle mesure est-il raisonnable de construire cet oléoduc dans le cœur de la pouponnière des bélugas du Saint-Laurent et près du seul parc marin du Québec ?


76% des internautes québécois pensent qu’il est assez ou tout à fait déraisonnable de construire cet oléoduc dans le cœur de la pouponnière des bélugas du Saint-Laurent et près du seul parc marin du Québec.
Toujours selon Le Devoir, « La compagnie pétrolière albertaine prévoit aussi de charger du pétrole en vue de l’exporter. Le Québec doit ainsi devenir une plaque tournante pour la commercialisation internationale de l’énergie fossile albertaine. » Dans quelle mesure êtes-vous en accord pour que le Québec devienne une plaque tournante pour la commercialisation internationale de l’énergie fossile albertaine ?


43% des internautes québécois sont assez ou tout à fait en désaccord que le Québec devienne une plaque tournante pour la commercialisation internationale de l'énergie fossile albertaine.
Croyez-vous que ce plan de développement économique aura des répercussions positives sur l’économie québécoise ?


50% des internautes québécois pensent que ce plan de développement économique aura des répercussions positives sur l'économie québécoise.
Selon vous, le gouvernement du Québec doit-il autoriser ce projet à aller de l’avant ?


41% des internautes québécois ne pensent pas que le gouvernement du Québec doive autoriser ce projet à aller de l'avant.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 28 novembre au 1 décembre 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).