FR  EN

Omnimax_april_09_2013

Billets d'avion: Samoa Air instaure une tarification en fonction du poids des passagers

9 avril 2013
Selon Radio-Canada, « Décidément, les personnes à forte corpulence ont mauvaise presse chez les compagnies aériennes. Après la deuxième place payante chez Air France, Samoa Air va encore plus loin en instaurant un système qui consiste à faire payer le passager proportionnellement à son poids, rapporte The Sydney Morning Herald. Jamais une compagnie n'avait encore osé taxer directement l'embonpoint de ses clients. Les taux varient selon la distance du voyage, de 1 dollar le kilo (0,77 euro) pour les courts trajets à 4,16 dollars (3,2 euros) pour les long-courriers. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Selon vous, dans quelle mesure est-il approprié pour une compagnie aérienne d’imposer une tarification en fonction du poids des passagers ?

66% des internautes québécois pensent qu’il est très ou assez inapproprié pour une compagnie aérienne d'imposer une tarification en fonction du poids des passagers.
Selon vous, s’agit-il d'un cas de discrimination ?

66% des internautes québécois pensent qu’il s’agit là d’un cas de discrimination.
Selon vous, toutes les compagnies aériennes devraient-elles adopter cette procédure ?

68% des internautes québécois pensent que les compagnies aériennes ne devraient pas adopter cette procédure.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 3 au 5 avril 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).