FR  EN

Omnimax_fev_9_2012

Désintérêt des jeunes pour les sciences: les commissions scolaires inquiètes

9 février 2012
Selon La Presse, « Les commissions scolaires se sont regroupées et ont donné le signal d'alarme. Créée mercredi à leur demande, une nouvelle Chaire de recherche devra relever un imposant défi: trouver comment stimuler l'intérêt des étudiants pour la science : «De moins en moins d'élèves choisissent les options scientifiques au secondaire», déplore la présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières (CSDHR), Andrée Bouchard. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

D’après vous, quelles sont les raisons pour lesquelles les élèves ne sont pas intéressés par les options scientifiques au secondaire ?

24% des internautes québécois jugent que les options scientifiques sont trop difficiles.
D’après vous, comment les commissions scolaires peuvent-elles stimuler les élèves à choisir les programmes en science ?

20% des internautes québécois pensent qu’il faut rendre l'enseignement plus dynamique.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 30 janvier au 2 février 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).