FR  EN

Omnimax_January_14_2013

Dormir avec son cellulaire

14 janvier 2013
Selon Radio-Canada, « À en croire un sondage commandé par l'opérateur de téléphonie cellulaire Rogers, les Canadiens ne peuvent plus se séparer de leur téléphone mobile. Plus encore, ils seraient atteints de nomophobie, un nouveau terme désignant un état de stress du fait d'être séparé de son téléphone mobile. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous surpris par ces résultats ?

83% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris par ces résultats.
Dans quelle mesure jugez-vous appropriée la place que les téléphones mobiles occupent dans la vie des gens de nos jours ?

55% des internautes québécois pensent que la place que les téléphones mobiles occupent dans la vie des gens de nos jours est assez ou très inappropriée.
Possédez-vous personnellement un téléphone mobile ?

76% des internautes québécois possèdent personnellement un téléphone mobile.
Vous considérez-vous personnellement atteint de nomophobie ?

Parmi les 764 personnes qui possèdent un téléphone mobile , 15% des internautes québécois se considèrent personnellement atteints de nomophobie.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 8 au 10 janvier 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#7 bisou 24-03-2013 16:52
OUIN !!
Citer
 
 
#6 bisou 24-03-2013 16:51
OUIN
Citer
 
 
#5 line 20-02-2013 00:26
ses pas normal
Citer
 
 
#4 jocelyne boileau 06-02-2013 12:38
Que dire de plus que quand on prend le métro et l`autobus, on peut entendre 2 ou 3o conversations à la fois. S»i au moins les personnes parlaient moins fort.... Encore plus, j`ai fait un trajet en autobus avec ma petite-fille et elle a texté à ses amia (es) tout le long du trajet qui a duré 30 minutes, et elle n`était pas la seule à le faire, des gensa plus âgés aussi. Une vrai calaomité!!!
Citer
 
 
#3 alexandra.lina 04-02-2013 12:28
je ne suis meme pas surprise car moi mon conjoint si on part de la maison et qu il a oublie son cell cest un melodrame automatique donc soit qu on revienne le chercher sinon il prend le mien
Citer
 
 
#2 cat 29-01-2013 13:35
Esclave de la technologie.on devrait dire nonophobie
Citer
 
 
#1 Anthony richard 21-01-2013 19:17
Je crois normal qu'une personne possedant un téléphone cellulaire ne puisse se déclarer nomophobe. Tout comme autre maladie, il faut que quelqu'un nous mettre en face pour s'en rendre compte. C'est ensuite que celle-ci peu prendre des précaution pour y remédier. De plus ces statistique me semble plutôt réaliste à l'exception de celle qui fait refera ce au nombre de personne possédant un téléphone cellulaire; je croyais celle-ci plus élevée. Pour tout dire, ce phénomène restera toujours un problème dans notre société.
Citer