FR  EN

Omnimax_novembre_27b_2013

Dossier exclusif: Le marché du vin au Québec - Partie 4

27 novembre 2013
Bienvenue à cette quatrième et dernière édition de notre publication portant sur le marché du vin au Québec. Aujourd’hui, nous nous intéressons au monopole de la SAQ et à ses alternatives. Nous espérons que vous avez apprécié ce regard approfondi sur le marché du vin au Québec.

Maxime Bourbonnais, Co-Président, MBA Recherche et MBAweb.

Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : le monopole de la SAQ devrait être maintenu.


59% des internautes québécois sont fortement ou assez en désaccord pour dire que le monopole de la SAQ devrait être maintenu.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : le monopole de la SAQ devrait être maintenu.


68% des internautes québécois qui achètent 1 bouteille de vin par semaine sont fortement ou assez en désaccord pour dire que le monopole de la SAQ devrait être maintenu.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ devrait être privatisée.


41% des internautes québécois sont fortement ou assez en désaccord pour dire que la SAQ devrait être privatisée.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ devrait être privatisée.


54% des internautes québécois qui achètent 4 bouteilles de vin ou plus par semaine sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ devrait être privatisée.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ devrait être maintenue mais son monopole éliminé afin de laisser place à la libre concurrence.


65% des internautes québécois sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ devrait être maintenue mais son monopole éliminé afin de laisser place à la libre concurrence.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ devrait être maintenue mais son monopole éliminé afin de laisser place à la libre concurrence.


83% des internautes québécois qui achètent 4 bouteilles de vin ou plus par semaine sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ devrait être maintenue mais son monopole éliminé afin de laisser place à la libre concurrence.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ est bénéfique pour la société québécoise.


47% des internautes québécois sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ est bénéfique pour la société québécoise.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ est bénéfique pour la société québécoise.


56% des internautes québécois qui achètent 3 bouteilles de vin par semaine ou 2 bouteilles par mois sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ est bénéfique pour la société québécoise.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ est néfaste pour la société québécoise.


64% des internautes québécois sont fortement ou assez en désaccord pour dire que la SAQ est néfaste pour la société québécoise.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ est néfaste pour la société québécoise.


77% des internautes québécois qui achètent 4 bouteilles de vin ou plus par semaine sont fortement ou assez en désaccord pour dire que la SAQ est néfaste pour la société québécoise.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ est une organisation gérée efficacement et dégageant le maximum de profit.


47% des internautes québécois sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ est une organisation gérée efficacement et dégageant le maximum de profit.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : la SAQ est une organisation gérée efficacement et dégageant le maximum de profit.


55% des internautes québécois qui achètent 4 bouteilles de vin ou plus par semaine ou 2 bouteilles par mois sont fortement ou assez en accord pour dire que la SAQ est une organisation gérée efficacement et dégageant le maximum de profit.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : les frais d’exploitation de la SAQ sont beaucoup trop élevés.


57% des internautes québécois sont fortement ou assez en accord pour dire que les frais d’exploitation de la SAQ sont beaucoup trop élevés.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : les frais d’exploitation de la SAQ sont beaucoup trop élevés.


67% des internautes québécois qui achètent 3 bouteilles de vin par semaine sont fortement ou assez en accord pour dire que les frais d’exploitation de la SAQ sont beaucoup trop élevés.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : les consommateurs québécois sont très bien servis par la SAQ.


66% des internautes québécois sont fortement ou assez en accord pour dire que les consommateurs québécois sont très bien servis par la SAQ.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : les consommateurs québécois sont très bien servis par la SAQ.


73% des internautes québécois qui achètent 3 bouteilles de vin par semaine sont fortement ou assez en accord pour dire que les consommateurs québécois sont très bien servis par la SAQ.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : les consommateurs québécois seraient beaucoup mieux servis si la SAQ ne détenait pas un monopole.


59% des internautes québécois sont fortement ou assez en accord pour dire que les consommateurs québécois seraient beaucoup mieux servis si la SAQ ne détenait pas un monopole.
Veuillez maintenant nous indiquer si vous êtes fortement en accord, assez en accord, assez en désaccord ou fortement en désaccord avec chacun des énoncés suivants : les consommateurs québécois seraient beaucoup mieux servis si la SAQ ne détenait pas un monopole.


73% des internautes québécois qui achètent 3 bouteilles de vin par semaine sont fortement ou assez en accord pour dire que les consommateurs québécois seraient beaucoup mieux servis si la SAQ ne détenait pas un monopole.
Lequel des énoncés suivants représente le mieux votre opinion :


41% des internautes québécois sont perplexes (incertains) vis-à-vis la SAQ et l’efficacité de sa gestion.
Parmi les personnes qui achètent 3 bouteilles du vin par semaine, 53% sont perplexes (incertains) vis-à-vis la SAQ et l’efficacité de sa gestion.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 25 au 28 octobre 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).