FR  EN

Omnimax_decembre_12_2013

Écoute électronique: quatrième revers pour Michel Arsenault

12 décembre 2013
Selon La Presse, « Quatrième revers du Fonds de solidarité FTQ qui cherche à empêcher la commission Charbonneau d'utiliser l'écoute électronique touchant notamment Michel Arsenault. La Cour supérieure a rejeté ce matin sa demande de révision de la décision de l'enquête publique de permettre la diffusion de ces enregistrements. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous surpris par cette nouvelle ?


74% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris par cette nouvelle.
Dans quelle mesure êtes-vous en accord avec la décision de la Cour supérieure de rejeter la demande de la FTQ d’empêcher la commission Charbonneau d’utiliser l’écoute électronique ?


77% des internautes québécois sont tout à fait ou assez en accord avec la décision de la Cour supérieure de rejeter la demande de la FTQ d'empêcher la commission Charbonneau d'utiliser l'écoute électronique.
Toujours selon La Presse, « Pour sa quatrième tentative, le Fonds FTQ a misé sur quatre arguments en Cour supérieure pour bloquer l'écoute électronique. Les demandeurs prétendaient que la Commission 1) avait obtenu illégalement l'écoute électronique, 2) portait atteinte à leur vie privée, 3) n'avait pas le pouvoir d'avoir accès aux enregistrements et 4) violait leurs droits fondamentaux. » Selon vous, dans quelle mesure chacun des arguments avancés par la FTQ est-il crédible ?


66% des internautes québécois pensent que l’argument : « la Commission avait obtenu illégalement l'écoute électronique » est peu ou pas du tout crédible; 71% des internautes québécois pensent que l’argument : « La Commission portait atteinte à leur vie privée» est peu ou pas du tout crédible ; 72% des internautes québécois pensent que l’argument : « La Commission n'avait pas le pouvoir d'avoir accès aux enregistrements » est peu ou pas du tout crédible ; 71% des internautes québécois pensent que l’argument : « La Commission violait leurs droits fondamentaux » est peu ou pas du tout crédible.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 3 au 6 décembre 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).