FR  EN

Omnimax_august_02_2014

Langues officielles : la nouvelle ministre ne tient pas au bilinguisme à la Cour suprême

2 août 2013
Selon Radio-Canada, « La nouvelle ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Shelly Glover, maintient que la nomination de juges bilingues à la Cour suprême du Canada n'est pas essentielle, même si elle est souhaitable.»
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure jugez-vous acceptables les propos tenus par Mme Glover ?

74% des internautes québécois mentionnent que les propos tenus par Mme Glover sont assez ou tout à fait inacceptables.
Selon vous, dans quelle mesure est-il essentiel qu’un juge à la Cour suprême du Canada soit bilingue ?

89% des internautes québécois pensent qu’il est assez ou totalement essentiel qu'un juge à la Cour suprême du Canada soit bilingue.
Toujours selon Radio-Canada, « Interrogée à ce sujet à la radio de Radio-Canada jeudi matin, Mme Glover, qui avait voté contre le projet de loi sur le bilinguisme à la Cour suprême en 2009, a réitéré sa position. Elle explique que l'obligation de trouver des juges bilingues ne permettrait pas de recruter les meilleurs candidats. » Dans quelle mesure êtes-vous en accord pour dire que l'obligation de trouver des juges bilingues ne permettrait pas de recruter les meilleurs candidats ?

66% des internautes québécois sont tout à fait ou assez en désaccord pour dire que l'obligation de trouver des juges bilingues ne permettrait pas de recruter les meilleurs candidats.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 23 au 25 juillet 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).