FR  EN

Omnimax_December_12_2012

Le vérificateur général blâme les commissions scolaires et le ministère

12 décembre 2012
Selon 24hMontréal, « La qualité de l'air dans nos écoles laisse à désirer. Le vérificateur général blâme les commissions scolaires et le ministère de l'Éducation, après avoir constaté lui-même des taux anormalement élevés de C02 en classe et la présence de moisissure dans des écoles. Dans un rapport accablant déposé jeudi, le VG par intérim Michel Samson fait état de graves lacunes dans certaines écoles primaires et des «situations préoccupantes» qui peuvent entraîner des problèmes de santé pour les enfants et nuire à leur productivité. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure la présence de moisissure dans des écoles québécoises est-elle acceptable ?

90% des internautes québécois pensent que la présence de moisissure dans certaines écoles québécoises est assez ou tout à fait inacceptable.
Selon vous, les commissions scolaires et le ministère de l’Éducation, en font-ils suffisamment pour contrer cette situation ?

80% des internautes québécois pensent que les commissions scolaires et le ministère de l'Éducation n’en font pas suffisamment pour contrer cette situation.
Selon vous, ce problème est-il unique au Québec ou peut-il être observé partout au Canada ?

65% des internautes québécois pensent que ce problème peut être observé partout au Canada.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 7 au 11 décembre 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).