FR  EN

Omnimax_January_24_2013

Les Autochtones déterminés, mais divisés avant la rencontre avec Harper

24 janvier 2013
Selon Radio-Canada, « À moins de 24 heures d'une rencontre avec le premier ministre Stephen Harper, le chef national de l'Assemblée des Premières Nations (APN), Shawn Atleo, a reconnu jeudi soir qu'il existait des divisions entre les chefs autochtones, et que lui et son organisation avaient commis des erreurs. Les chefs voulaient que le premier ministre et le gouverneur général soient tous deux présents à la réunion, dans un endroit suffisamment grand pour accueillir tous les chefs autochtones voulant y participer, et non seulement une délégation. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Selon vous, dans quelle mesure est-il acceptable pour les chefs autochtones de demander la présence du premier ministre et du gouverneur général à cette réunion ?

63% des internautes québécois pensent qu’il est tout à fait ou assez acceptable pour les chefs autochtones de demander la présence du premier ministre et du gouverneur général à cette réunion.
Toujours jeudi, les chefs autochtones ont fait le point sur leurs attentes. Ils estiment que la réunion de vendredi est cruciale pour l'avenir des relations entre le Canada et les Premières Nations. Dans quelle mesure le point suivant proposé par les chefs autochtones est-il justifié selon vous : Une mécanique de mise en oeuvre des traités signés, avec une implication du bureau du premier ministre.

58% des internautes québécois pensent que la proposition d’une mécanique de mise en oeuvre des traités signés, avec une implication du bureau du premier ministre est tout à fait ou assez justifiée.
Dans quelle mesure le point suivant proposé par les chefs autochtones est-il justifié selon vous : Le partage des revenus tirés des ressources naturelles.

51% des internautes québécois pensent que la proposition du partage des revenus tirés des ressources naturelles est tout à fait ou assez justifiée.
Dans quelle mesure le point suivant proposé par les chefs autochtones est-il justifié selon vous : Un meilleur financement des programmes, qu'ils souhaiteraient voir indexés au coût de la vie et ajustés à leur taux de croissance démographique

55% des internautes québécois pensent que la proposition d’un meilleur financement des programmes, qu'ils souhaiteraient voir indexés au coût de la vie et ajustés à leur taux de croissance démographique est tout à fait ou assez justifiée.
La chef d'Attawapiskat, Theresa Spence, qui réclamait la présence du représentant de la reine à la réunion de travail, a fait savoir qu'elle poursuivrait sa grève de la faim. Mme Spence n'était pas présente à cette rencontre. Dans quelle mesure est-il acceptable que Mme Theresa Spence ne se soit pas présentée à cette rencontre ?

62% des internautes québécois pensent qu’il est assez ou tout à fait inacceptable que Mme Theresa Spence ne se soit pas présentée à cette rencontre.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 16 au 18 janvier 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).