FR  EN

Omnimax_february_21_2013

Les policiers veulent obliger des personnes interpellées à subir un test de VIH/SIDA

21 février 2013
Selon HuffingtonPost Québec, « Les policiers et gardiens de prison du Québec demandent au gouvernement Marois d'adopter une loi afin d'obliger les personnes interpellées à subir un test du VIH/SIDA et de l'hépatite C à la suite d'un échange de fluides corporels. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Selon vous, dans quelle mesure la demande des policiers et des gardiens de prison d’adopter une loi afin d'obliger les personnes interpellées à subir un test du VIH/SIDA et de l'hépatite C est-elle appropriée selon vous ?

78% des internautes québécois pensent que la demande des policiers et des gardiens de prison d'adopter une loi afin d'obliger les personnes interpellées à subir un test du VIH/SIDA et de l'hépatite C est tout à fait ou assez appropriée.
Selon vous, une telle loi porterait-elle atteinte au droit à la vie privée des personnes atteintes du VIH/SIDA ?

68% des internautes québécois pensent qu’une telle loi ne porterait pas atteinte au droit à la vie privée des personnes atteintes du VIH/SIDA.
Selon vous, si une telle loi était adoptée dans un proche avenir, coûterait-elle cher aux contribuables ?

38% des internautes québécois pensent que si une telle loi était adoptée dans un proche avenir, elle coûterait cher aux contribuables.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 13 au 15 février 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).