FR  EN

Omnimax_may_17_2013

Nids-de-poule sabotés à Montréal

17 mai 2013
Selon Lapresse.ca, « André Roy (Président de GRB Solution) était sûr d'avoir trouvé une technique révolutionnaire et durable pour colmater les nids-de-poule. Il a surtout découvert qu'il n'était pas le bienvenu à Montréal, plus précisément dans l'arrondissement du Sud-Ouest, où près de la moitié de ses réparations ont été sabotées en moins de 48 heures la semaine dernière. Le maire de l'arrondissement et responsable des infrastructures au comité exécutif, Benoit Dorais, confirme: l'expérience vécue par cet entrepreneur est «extrêmement préoccupante.»
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous surpris d’apprendre que des réparations de nids-de-poule aient été vraisemblablement sabotées ?

50% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris d'apprendre que des réparations de nids-de-poule ont été vraisemblablement sabotées.
Toujours selon Lapresse.ca, « M. Roy, entrepreneur de Saint-Alphonse-de-Granby invité par le Sud-Ouest à démontrer l'efficacité de sa technologie, n'en démord pas: on a versé un «solvant» - vraisemblablement de l'essence - qui a complètement désagrégé son mélange à base de bardeaux ou d'asphalte recyclés. » Dans quelle mesure vous semble-t-il probable que des gens malintentionnés ont versés un solvant afin de saboter les réparations effectuées par M. Roy ?

73% des internautes québécois pensent qu’il est assez ou tout à fait probable que des gens malintentionnés ont versés un solvant afin de saboter les réparations effectuées par M. Roy.
Qui, croyez-vous, aurait intérêt à saboter les travaux de réfection exécutés par M. Roy et sa technologie de recyclage de bardeaux et d’asphalte ?

36% des internautes québécois pensent que des entreprises en concurrence auraient intérêt à saboter les travaux de réfection exécutés par M. Roy et sa technologie de recyclage de bardeaux et d’asphalte.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 8 au 10 mai 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).