FR  EN

Omnimax_march_27_2013

Non à l'uranium au Québec

27 mars 2013
Selon Radio-Canada, « Deux ans, jour pour jour, après la catastrophe de Fukushima au Japon, des représentants des Premières Nations, des environnementalistes et des municipalités font front commun contre l'exploitation de l'uranium au Québec. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure est-il approprié pour des représentants des Premières Nations, des environnementalistes et des municipalités de faire front commun contre l'exploitation de l'uranium au Québec ?

58% des internautes québécois pensent qu’il est très ou assez approprié pour des représentants des Premières Nations, des environnementalistes et des municipalités de faire front commun contre l'exploitation de l'uranium au Québec.
Selon vous, l’exploitation de l’uranium au Québec peut-elle aider à renforcer l’économie québécoise ?

40% des internautes québécois pensent que l'exploitation de l'uranium au Québec peut aider à renforcer l'économie québécoise.
Selon vous, l’exploitation de l’uranium comporte-t-elle trop de risques ou bien peut-elle être menée de façon sécuritaire?

43% des internautes québécois pensent que l'exploitation de l'uranium comporte trop de risques.
Dans quelle mesure êtes-vous favorable à l’exploitation de l’uranium au Québec?

47% des internautes québécois ne sont pas favorables à l'exploitation de l'uranium au Québec.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québéois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 21 au 23 mars 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).