FR  EN

Langue française à Montréal

23 septembre 2011
Une étude de l'Office québécois de la langue française (OQLF) démontre que le nombre de personnes s'exprimant en français à la maison pourrait passer sous la barre des 50% d'ici une vingtaine d'années sur l'île de Montréal.

Selon vous, à quoi est dû cette situation ?

41% des internautes montréalais pensent que cette situation est dû à l’immigration non-contrôlée.





Et selon vous, cela aura-t-il des répercussions très positives, assez positives, assez négatives ou très négatives sur la culture québécoise ?

75% des internautes montréalais pensent que cela aura des répercussions négatives sur la culture québécoise.




Et selon vous, quelles seront les répercussions de cette situation sur la culture québécoise ?

29% des internautes montréalais pensent que l’une des répercussions sera l’assimilation et la disparition de la culture québécoise.



Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 500 internautes montréalais âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 12 au 14 septembre 2011 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM – Association de la recherche et de l'intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#1 Manuel Reis 11-01-2013 01:02
Faut bien croire l'OQLF! Il même, l'Office, ne sait pas écrire le français! Regardez vous même pour le croire: le mot "dû"
qu'il utilise dans ses questions et réponses est erroné! Il lui manque un "e" à la fin dudit mot! Modit, qu'il est bête, cet OQLF! Quel horreur, qu'elle perte d'argent des "cons"tribuables!!!
Citer