FR  EN

Loi sur la marijuana médicale

12 octobre 2011
Selon CBC News, « des représentants de ministères provinciaux et territoriaux, d’associations médicales, des forces policières, des municipalités ainsi que des utilisateurs de marijuana médicale ont été invités le 29 septembre à Ottawa afin d’offrir une rétroaction sur la loi fédérale sur l’accès à la marijuana médicale avant qu’Ottawa n’introduise des changements à la loi. L’application de cette loi s’est avérée compliqué, surtout que plusieurs médecins refusent de prescrire de la marijuana médicale à des patients qui en ont fait la demande pour causes justes et suffisantes. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.


Selon vous, la loi fédérale sur l’accès à la marijuana médicale devrait-elle être conservée ou être abolie ?

74% des répondants québécois pensent que la loi fédérale sur l’accès à la marijuana doit être conservée pour permettre d’aider les malades.




Pour quelles raisons dites-vous que la loi fédérale sur l’accès à la marijuana médicale devrait être conservée?

Parmi les 741 personnes mentionnant que la loi fédérale sur l’accès à la marijuana médicale devrait être conservée, 41% mentionnent qu’elle permet d'aider les malades et d'alléger les souffrances.



Pour quelles raisons dites-vous que la loi fédérale sur l’accès à la marijuana médicale devrait être abolie?

Parmi les 258 personnes mentionnant que la loi fédérale sur l’accès à la marijuana médicale devrait être abolie, 14% mentionnent qu’elle conduit à l'abus de la part des usagers ainsi qu’à une augmentation du trafic illégal.



Connaissez-vous personnellement quelqu’un qui pourrait bénéficier de l’utilisation de marijuana médicale ?

78% des répondants québécois ne connaissent pas personnellement quelqu’un qui pourrait bénéficier de l’utilisation de marijuana médicale.



Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 3 au 5 octobre 2011 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM – Association de la recherche et de l'intelligence marketing à ce sujet).