FR  EN

Les évêques canadiens croient que l'Église a sa place dans les débats publics

29 mai 2012
Selon La Presse Canadienne, « Les évêques catholiques du Canada croient que les voix religieuses ont le droit d'être entendues lors de débats publics, et qu'elles ne devraient pas être mises de côté au nom de la séparation entre l'Église et l'État. »

Dans quelle mesure jugez-vous approprié que les évêques catholiques soient admis dans les débats publics ?

62% des internautes québécois pensent qu’il est peu ou pas du tout approprié que les évêques catholiques soient admis dans les débats publics.




Pour quelles raisons dites-vous qu'il soit tout à fait ou assez approprié que les évêques catholiques soient admis dans les débats publics ?

Parmi les 380 personnes considérant qu'il soit tout à fait ou assez approprié que les évêques catholiques soient admis dans les débats publics, 54% considèrent que ce sont des citoyens et qu’ils ont le droit de parole comme tous.



Pour quelles raisons dites-vous qu'il soit peu ou pas du tout approprié que les évêques catholiques soient admis dans les débats publics ?

Parmi les 620 personnes considérant qu'il soit peu ou pas du tout approprié que les évêques catholiques soient admis dans les débats publics, 50% considèrent que nous sommes un État laïc et que chacun a sa place et son rôle.


Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 22 au 24 mai 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l'intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#1 Christopher Dorda 29-05-2012 13:06
S'ils veulent à titre de citoyens s'exprimer je n'ai aucun problème. Mais pourquoi auraient-ils une place privilégiée?
Citer