FR  EN

Payer ses impôts par carte de crédit: bientôt possible

15 juin 2012
Selon Le Huffington Post, « Afin d'offrir une nouvelle option aux contribuables québécois, l'Agence du Revenu du Québec a octroyé un contrat de gré à gré pour analyser la possibilité d'implanter un type de paiement par cartes de crédit. Une façon d'instaurer un autre mode de paiement électronique pour le recouvrement de ses créances fiscales, dit le porte-parole de Revenu Québec. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

D’après vous, dans quelle mesure est-il probable que vous utilisiez personnellement ce nouveau type de paiement d’impôt par carte de crédit ?

81% des internautes québécois considèrent qu’il est peu ou pas du tout probable qu’ils utilisent personnellement ce nouveau type de paiement d'impôt par carte de crédit.




Pour quelles raisons est-il tout à fait ou assez probable que vous utilisiez personnellement ce nouveau type de paiement d'impôt par carte de crédit ?

Parmi les 191 personnes considérant qu’il est tout à fait ou assez probable qu’ils utilisent personnellement ce nouveau type de paiement d'impôt par carte de crédit, 36% considèrent qu’il s’agit d’une méthode pratique, commode, accessible et facile.



Pour quelles raisons est-il peu ou pas du tout probable que vous utilisiez personnellement ce nouveau type de paiement d'impôt par carte de crédit ?

Parmi les 809 personnes considérant qu'il est peu ou pas du tout probable qu’ils utilisent personnellement ce nouveau type de paiement d'impôt par carte de crédit, 19% disent qu’ils n'aiment pas utiliser le crédit ou encore qu’ils ne possèdent pas de carte.


Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 5 au 8 juin 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l'intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#2 pauline henley 11-07-2012 06:10
pas du tout
Citer
 
 
#1 Christopher Dorda 15-06-2012 13:09
C'est tellement une mauvaise idée! C'est même épeurant!
Citer