FR  EN

États-Unis : la FDA approuve le premier traitement préventif contre le VIH

31 juillet 2012
Selon Radio-Canada, « La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé lundi la mise sur le marché de l'antirétroviral Truvada, premier traitement de prévention contre le sida destiné aux personnes à risque. Il devrait contribuer, selon les autorités, à réduire les nouvelles infections. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

D’après vous, dans quelle mesure la mise en marché de l’antirétroviral Truvada sera-t-elle efficace pour diminuer le nombre de personnes infectées du VIH-Sida?

39% des internautes québécois pensent que la mise en marché de l’antirétroviral Truvada sera très ou assez efficace pour diminuer le nombre de personnes infectées du VIH-Sida.



D’après vous, quelle influence la disponibilité de ce nouvel antirétroviral aura-t-elle sur les comportements des gens ?

48% des internautes québécois considèrent que les gens seront tout aussi vigilants.





Pour quelles raisons dites-vous que la disponibilité de l’antirétroviral Truvada fera en sorte que les gens seront plus vigilants et courront moins de risques ?

Parmi les 87 personnes considérant que les gens seront plus vigilants et courront moins de risques, 29% pensent que les gens pourront se protéger .





Pour quelles raisons dites-vous que la disponibilité de l’antirétroviral Truvada fera en sorte que les gens seront tout aussi vigilants ?

Parmi les 432 personnes considérant que les gens seront tout aussi vigilants, 34% pensent que les gens continueront d'être prudent malgré le médicament.





Pour quelles raisons dites-vous que la disponibilité de l’antirétroviral Truvada fera en sorte les gens seront moins vigilants et courront plus de risques ?

Parmi les 481 personnes considérant que les gens seront moins vigilants et courront plus de risques, 40% pensent que la présence de nouveaux traitements entraine une baisse de vigilance.



Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 23 au 27 juillet 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l'intelligence marketing à ce sujet).