FR  EN

La TD égare des informations sensibles

23 octobre 2012
Selon Radio-Canada, « Environ 1000 clients canadiens de la Banque TD possédant des comptes aux États-Unis pourraient être affectés après que des copies de sauvegarde contenant des informations personnelles eurent été égarées. Maria Saros, une porte-parole de l'institution financière indiqué que la banque ne classait pas cet incident comme une brèche dans sa sécurité, puisqu'il n'y avait aucune preuve d'activité criminelle. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Croyez-vous les allégations de Mme Maria Saros indiquant qu’il n’y a pas eu d’activité criminelle dans ce dossier ?

47% des internautes québécois ne croient pas les allégations de Mme Maria Saros indiquant qu'il n'y a pas eu d'activité criminelle dans ce dossier.





Selon vous, les personnes dont les données ont été égarées devraient-elles être dédommagées ?

70% des internautes québécois pensent que les personnes dont les données ont été égarées devraient être dédommagées.





Cet événement vous laisse avec quelle opinion de la Banque TD ?

71% des internautes québécois mentionnent que cet évènement les laisses avec une assez mauvaise ou très mauvaise opinion de la Banque TD.





Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 18 au 21 octobre 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).