FR  EN

Médecins retraités, patients orphelins

5 novembre 2012
Selon La Presse, « Au Québec, les quelque 150 omnipraticiens qui prennent leur retraite chaque année laissent des dizaines de milliers de patients orphelins. Or, trouver un médecin de famille n'est pas une tâche simple, surtout dans les régions où les médecins voient un nombre élevé de patients. Ils sont alors dirigés vers un médecin de famille après un délai d'attente qui a varié, au cours de la dernière année, de 59,5 à 219,8 jours. »
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous préoccupé par le manque de médecins omnipraticiens au Québec ?

87% des internautes québécois se disent très ou assez préoccupés par le manque de médecins omnipraticiens au Québec.





Selon vous, dans quelle mesure est-il approprié pour des patients d’avoir à attendre de 60 à 220 jours avant de se voir assigné un nouveau médecin de famille ?

88% des internautes québécois pensent qu’il est assez ou tout à fait inapproprié pour des patients d'avoir à attendre de 60 à 220 jours avant de se voir assigné un nouveau médecin de famille.



Selon vous, le manque de médecins omnipraticiens est-il plus sérieux au Québec que dans les autres provinces du Canada ?

51% des internautes québécois pensent que le manque de médecins omnipraticiens est plus sérieux au Québec que dans les autres provinces du Canada.



Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 31 octobre au 2 novembre 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#3 Daniel Corriveau 10-11-2012 01:54
Moi ce qui me préocupe le plus c'est la qualité de nos nouveaux et futures médecins qui sorte de nos écoles de médecine,je pence que le probleme de manque de médecins de famille au Québec précipite la sortie des nouveaux médecins trop vite et que la qualité en coit affaibli;Je suis un orphelin d'un médecin retraité,et apres presque 3 mois on ma attitré un nouveaux médecin de famille tous frais sorti de l'école,et apres le 3ems rendévous je me sent pas entre bonne main,il ne fait pas de suivi et il pence mes bobo avec des paquets de pilules,alors peutetre que j'aurais aimer mieux un médecin imigrant.
Citer
 
 
#2 Jack Leigh 05-11-2012 16:34
Partie 1:

Bien oui, comme si ça surprenait qui que ce soit...

Voici une solution bien réelle à ce problème: Enfin donner le droit de pratiquer à tous ces médecins immigrants à qui nous avons mentis lorsque nous les avons faits venir ici.

Ne me parlez pas des différences de standards, ce sont des foutaises pour favoriser les médecins d'ici. Les standards sont à peu près plus élevés sur à peu près tout dans à peu près tous les pays que j'ai visité VS ceux du Canada et encore plus du Québec. Nous vivons sur une réputation que nous ne méritons plus...

Et au cas où vous vous poseriez la question, oui je ferais plus confiance à un médecin Russe qu'à un médecin québécois.
Citer
 
 
#1 Jack Leigh 05-11-2012 16:34
Partie 2:

Et puis même si l'histoire des standards était bien réelle, croyez-vous vraiment qu'un médecin immigrant devrait avoir à refaire ses cours avant de pratiquer? Voyons donc, une simple mise à niveau devrait suffire...

Alors quelle direction prenons-nous: Comme pour l'éducation et un paquet d'autres dossiers, celui du nivellement par le bas...

Pendant ce temps là, les délais d'attente sont absolument inacceptable et les gens souffrent et crèvent mais ça n'est pas si grave, au moins c'est un système gratuit et socialement équitable à l'image de la Sociale Démocratie...

Oh les conneries que les gens sont capables de se faire croire...
Citer