FR  EN

Fluoration de l’eau

2 mai 2012
La fluoration de l’eau est un procédé par lequel du fluorure est ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d'aqueducs municipaux afin d’aider à prévenir la carie dentaire.

Savez-vous en quoi consiste la fluoration de l’eau ?

64% des internautes québécois savent en quoi consiste la fluoration de l’eau.






D’après vous, le fluorure devrait-il être ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d'aqueducs municipaux ?

55% pensent que le fluorure devrait être ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d’aqueducs municipaux.




Pour quelles raisons dites-vous que le fluorure devrait être ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d'aqueducs municipaux ?

Parmi les 550 personnes considérant que le fluorure devrait être ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d'aqueducs municipaux, 46% considèrent qu’il s’agit là d’une pratique qui est bonne pour la santé des dents et qui peut aider à prévenir les caries.


Pour quelles raisons dites-vous que le fluorure ne devrait pas être ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d'aqueducs municipaux ?

Parmi les 450 personnes considérant que le fluorure ne devrait pas être ajouté à l’eau de consommation dans les réseaux d'aqueducs municipaux, 25% considèrent que le fluore peut être nocif pour la santé.



D’après vous, les réseaux d'aqueducs municipaux devraient-il ou non être utilisés afin de médicamenter la population ?

25% des gens pensent que les réseaux d'aqueducs municipaux devraient être utilisés afin de médicamenter la population.




Pour quelles raisons dites-vous que les réseaux d'aqueducs municipaux devraient être utilisés afin de médicamenter la population ?

Parmi les 250 personnes qui pensent que les réseaux d'aqueducs municipaux devraient être utilisés afin de médicamenter la population, 24% pensent que cela peut aider à prévenir les maladies.



Pour quelles raisons dites-vous que les réseaux d'aqueducs municipaux ne devraient pas être utilisés afin de médicamenter la population ?

Parmi les 750 personnes qui pensent que les réseaux d'aqueducs municipaux ne devraient pas être utilisés afin de médicamenter la population, 20% pensent que le choix d’être médicamenté doit être un choix individuel.


Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 23 au 25 avril 2012 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l'intelligence marketing à ce sujet).