FR  EN

Omnimax_octobre_11_2013

PC : Une unilingue anglophone aux affaires francophones en Ontario

11 octobre 2013
Selon Le Huffington Post Québec, « Les conservateurs ontariens ont choisi la députée de la région d'Ottawa Lisa MacLeod comme nouvelle porte-parole du PC en matière de francophonie, même si elle ne parle pas français. Mme MacLeod, qui sera nommée officiellement aux affaires francophones plus tard cette semaine, défend sa capacité à remplir ses nouvelles fonctions en disant qu'elle suit des cours de français et que sa fille fréquente une école d'immersion.»
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Dans quelle mesure êtes-vous surpris par cette nouvelle ?


50% des internautes québécois sont très ou assez surpris par cette nouvelle.
Selon vous, dans quelle mesure est-il approprié qu’une unilingue anglophone ait été choisi comme nouvelle porte-parole du parti conservateur en matière de francophonie ?


86% des internautes québécois pensent qu’il est assez ou tout à fait inapproprié qu'une unilingue anglophone ait été choisi comme nouvelle porte-parole du parti conservateur en matière de francophonie.
Et dans quelle mesure est-il approprié que Mme MacLeod suive des cours de français afin de remédier à cette situation ?


75% des internautes québécois pensent qu’il est tout à fait ou assez approprié que Mme MacLeod suive des cours de français afin de remédier à cette situation.
Croyez-vous que Mme MacLeod s’acquittera avec brio de ses nouvelles fonctions de porte-parole aux affaires francophones du Parti Conservateur ?


58% des internautes québécois ne croient pas que Mme MacLeod s'acquittera avec brio de ses nouvelles fonctions de porte-parole aux affaires francophones du Parti Conservateur.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 1 au 3 octobre 2013 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#2 Dann 23-10-2013 13:27
Et des francophones de ce pays!...
Citer
 
 
#1 Dann 23-10-2013 13:26
Ça et la nomination d'un juge ontarien comme représentant du Québec à la cour suprême du Canada... Y'a pas à dire: Ça reflète bien le mépris qu'à Harper et son ''gang'' à l'endroit des québécois!... :P
Citer